Le Zine Lapin le portail des BDs lapin
A la Une > nouvelles > Les fables de Jeannot > Le lion et le rat

les fables de Jeannot Lapin

Le lion et le rat

jeudi 26 février 2004, par jeannot

On a souvent besoin d’un plus petit que soi, surtout lorsqu’on est aussi paresseux que Seigneur Lion. Tranquillement installé au soleil, Sa Majesté travaillait à sa tâche principale, c’est-à-dire la sieste. L’autre Majesté, la lionne, n’était pas franchement du même tempérament. Au contraire, même, c’était plutôt une agitée du plumeau.

Jamais elle n’était tranquille. Soit elle s’occupait des provisions - elle adorait les bonnes parties de chasse - soit elle les préparait pour son mari, qui ne faisait rien d’autre que... rien du tout, justement.


Un jour qu’elle était en train d’examiner son garde-manger, un cri strident et désagréable bascula le roi hors de son lit.

" HIIIIIIIIII ! Une souris ! "

C’est bien un truc de fille, ça, d’avoir peur des souris. Le roi se retrouva donc face à une obligation conjugale de la plus haute importance : faire dégager l’intruse indésirable.
- Un bon roi doit savoir déléguer. Appelle le chat de suite, il s’en occupera, grommela-t-il en somnolant, bienheureux.

Le chat est un bon dératiseur, c’est bien connu, mais beaucoup moins efficace lorsqu’il est servi au dîner de la veille. Dialogue ménagé : - puisque c’est comme ça je boude - tant mieux je pourrai dormir - puisque c’est ça je ferai plus rien à manger - arrête on dirait ta mère - répète ce que tu viens de dire - t’as très bien entendu - tu es un monstre - laisse-moi dormir - tu l’auras voulu - chérie j’ai faim, et la discussion fut aussi close que les paupières du bon roi fainéant.

Ainsi le roi replongea dans son sommeil, dans l’espoir que Bobonne se remette à ses casseroles. Seulement, un deuxième événement vint à bousculer le repos de Sa Majesté : la souris imprudente avait osé escalader son flanc.

Fut-ce par provocation, ou simplement pour aller au plus rapide, le lion était cette fois bien réveillé, et pire, de mauvaise humeur.
- Ah je t’y prends, toi, souris de malheur, à effrayer madame et à troubler mon sommeil !

Mais la petite créature avait plus d’un tour dans son sac.
- Sauf votre respect, Monseigneur, vous faites erreur : je ne suis pas souris, mais rat. Ce n’est donc pas moi qui effraye votre reine, de même que je ne suis point responsable de votre réveil : je poursuivais la souris qui vous a chevauché jusqu’à ce que vous m’arrêtiez.
- Ah... et bien, faisons un marché. Tu me débarrasses de cette souris, et tu as la vie sauve. Si tu refuses, je te croque. Si tu échoues, je te croque. Comme je suis un bon roi, si tu y parviens, je te laisserais t’exiler vivant, car après tout, tu m’as réveillé, et comme tu n’es qu’un vulgaire petit rat, je devrais te croquer.

Et le lion abusé retira sa grosse paluche du rat. Chérie, il n’y a plus de problème de souris, j’ai faim, maintenant, lui lança-t-il, confiant.

Les jours suivants, même heure, même scène, à peu près. La reine retrouvait la souris, criait après son époux, qui répondait qu’elle délirait. Du coup, Madame boudait pour de vrai et Monsieur, contraint au régime - elle avait juré qu’aucun repas ne lui serait servi tant que cette souris vivrait, et elle tenait bien sa parole, sacrebleu.

Le roi avait tellement faim que le seul moyen d’oublier son estomac, c’était de dormir. Vraisemblablement, son lieu de détente privilégié était un vieux hamac - en fait un piège recyclé, loin du plumeau de madame. Seulement, le rat, tout rat qu’il était, n’avait pas vraiment digéré son humiliation par le Lion.

C’est ainsi qu’il se mit à grignoter les mailles du filet.

SBAM !

- Meuh aïe !
- Tiens, te revoilà, petit rat ! Tu tombes bien, j’ai trop faim.

Et hop.

Depuis, le roi retrouva ses fastueux banquets, et plus un seul rat ou souris ne vinrent troubler la tranquillité de la reine. Comme quoi, patience et longueur de temps font plus que force ni que rage.

    Suisside Social par Eric Num , Juin 2005

    SUISSE - A partir du 20.6.2005 la limite autorisée du taux d’alcoolémie de 0.5 pour mille sera relevée à son niveau précédent, à savoir 0.8 pour mille. En effet, une étude de l’EPF Zurich démontre que depuis l’introduction de la limite 0.5, le nombre d’accidents a sensiblement augmenté ceci particulièrement tard dans la nuit ainsi que les week-ends.

    Après examen approfondi des statistiques, il s’avère que la cause principale de cette augmentation réside dans l’accroissement du nombre d’hommes qui ne prennent plus le volant en état d’ébriété, préfèrant laisser ce dernier à leur femme...

    Note : Le Politburo des vérifications du Zine confirme la main sur le coeur que c’est faux.


    histoires de prénoms par Phiip , Mars 2005

    Leur garçon s’appelle Micose.

    Alors ils ont décidé d’appeler leur future fille Cystite.


    décalage horaire par Johnny , Septembre 2001

    11/09. Je me lève très très tard. Et pourtant, on me dit autour de moi qu’il est très très tôt. Ah, le décalage horaire. Comme disait ma grand-mère :
    - Il nous touera tous !

    Trois vitamines, douze cafés, je pars. Le voyage se passe bien. Je pilote normalement. D’un seul coup, le co-pilote me lance :
    - Attention. Tours jumelles à 9h00.

    Alors je vire de l’autre côté. Boum.

    Ah, le décalage horaire...


    La Saint Con : les résultats ! par nihil , Mai 2005

    Bien qu’ils aient essayé de m’acheter, très cher [100 balles et un Nuts], moi, le chef des juges de la Saint Con, vous pouvez voir que lapin reste bien dernier dans la catégorie des derniers.

    Il paraît que leur honneur est sauf, ils l’auraient enfermé dans un coffre avant le concours.

    Voici le classement avec le nombre de votes :
    - nihil = 13
    - Lapinchien = 10
    - Nounourz = 8
    - Aka = 6
    - M. Con = 6
    - Phiip = 5
    - Bobby-Joe = 2
    - Glaüx-le-Chouette = 2
    - Caer = 2
    - Taliesin = 2
    - Arka = 2
    - Johnny = 2
    - Dourak = 1
    - Vassago = 1

    Et comme le veut l’antique règle (que je viens d’inventer donc), je choisis de former le Conclave de l’ordre de Saint-Con avec Lapinchien et Nounourz, qui seront mes assistants dans la dure lutte contre la connerie. Ils me serviront également d’animaux de compagnie et d’esclaves sexuels, comme il se doit.

    Et je n’hésiterai jamais à consulter les prélats dévoyés de la Barrique et de lapin.org, M. Con et Phiip, qui font des scores plus qu’honorables !



| Administrature | SPIP
buy american modalert buy ketasma online generic sirolimus available aldactone 50mg in canada generic gleevec information about normabrain lowest price malegra fxt http://uic.asso.fr/diomis/spip.php?buy=723247 premarin over the counter http://uic.asso.fr/diomis/spip.php?buy=976106 pesko enalapril lasix information about buy bulk piracetam information about 5-htp and bupropion generic lithosun buy generic nodict in united states order doxycycline on line a generic for lipitor http://uic.asso.fr/diomis/spip.php?buy=890234 information about 10mg prilosec amitriptyline 250 mg http://uic.asso.fr/diomis/spip.php?buy=8018 buy tretinoin canada http://uic.asso.fr/diomis/spip.php?buy=341260 http://uic.asso.fr/diomis/spip.php?buy=218704 rapamune cost information buy cialis super active gleevec generic buy arpizol online in france fluconazole no prescription in france low cost femara budeprion sr 150 mg nexium 20mg order fertyl buy zocor online levetiracetam 750 mg tab bupropion 300 142 aventis uk femara lowest price http://uic.asso.fr/diomis/spip.php?buy=974442 http://uic.asso.fr/diomis/spip.php?buy=720952 buy generic melanocyl more prilosec online canada modalert 100 in mexico discount orlistat pills information about buy nuvigil online pharmacy metronidazole over the counter super p force buy azithromycin uk buy doxycycline arcalion vasotec 10mg amlodipine 20 mg buy accutane information 10 mg enalapril buy generic veenat buy cheapest soranib in mexico zhewitra lowest price tenofovir price bactrim 250 buy cheapest flonida